En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le mot du principal

Le mot du principal

Par admin azana, publié le jeudi 4 octobre 2018 16:28 - Mis à jour le jeudi 4 octobre 2018 16:38
20181004_101048 - a.jpg

Mesdames et Messieurs les parents d'élèves, chers élèves, chers futurs élèves du collège Manuel AZAÑA,

La nouvelle direction espère que vous avez passé une bonne rentrée scolaire.

L'année est prometteuse tant les projets éducatifs et les sorties pédagogiques portés par nos enseignants sont variés et foisonnants. Ils s'articulent tous autour de notre projet d'établissement, lequel s'inscrit pleinement au sein de la politique académique et nationale.

Deux maîtres mots se dégagent de toute notre action éducative : fermeté et bienveillance.

Fermeté car la loi est ce contre quoi l'enfant et l'adolescent s'adossent pour se construire. Au collège Manuel AZAÑA, la discipline dans et hors les cours, l'exigence pédagogique, créent un cadre permettant de placer l'élève dans des conditions d'apprentissage optimales. Personne, ni adulte ni enfant, ne peut bien travailler s'il ne sent pas que la règle est respectée par tous. Aussi, au collège Manuel AZAÑA, chaque élève doit savoir que notre cadre est et restera intransigeant.

Bienveillance car l'Ecole est un lieu où chacun a le droit d'être accompagné dans ses facilités comme ses difficultés. Notre métier, guidé par la volonté de ne laisser personne au bord du chemin, consiste à accueillir chaque élève, dans son unicité, pour le porter vers la réussite et l'excellence. Mais pas de méprise : la bienveillance ne signifie ni le laxisme ni la démagogie. Elle en est l'exact contraire.

Au collège Manuel AZAÑA, fermeté et bienveillance marchent de concert pour créer, ensemble, communauté éducative et parents d'élèves, une Ecole de la confiance.

Notre beau collège, à taille humaine, nous permet d'exercer dans des conditions optimales avec un esprit familial. Chaque élève et chaque adulte est rapidement identifié de sorte que tout le monde connaît rapidement tout le monde.

Mes douze années passées en Seine-Saint-Denis m'ont appris à ne jamais désespérer, à ne jamais assigner quiconque à résidence car chaque élève est porteur d'une excellence qui, tôt ou tard, avec notre aide et en premier l'aide des parents, se révélera. Mais seuls un cadre fort et une implication bienveillante favorisent cette révélation.

L'engagement de nos cent professionnels est entièrement dévoué, chers élèves, à votre réussite.

« C’est justement pour préserver ce qui est neuf et révolutionnaire dans chaque enfant que l’éducation doit être conservatrice » Hannah ARENDT

 

Philippe SOLA

Principal